Comment prendre soin d’un lapin en appartement ?

Si les chiens ou les chats peuvent vivre à la maison, alors les lapins aussi peuvent cohabiter avec l’homme. À la base, les lapins ne sont pas des animaux domestiques. Mais si vous aimez ces petits rongeurs, vous pouvez très bien en avoir chez vous. Cet article vous montre comment prendre soin de votre lapin pour son épanouissement.

Aidez-le à s’adapter à votre appartement

La première condition pour une meilleure vie est de se trouver dans les conditions adéquates. Allez sur le lien pour découvrir la durée de vie d'un lapin. Normalement, il devrait être libre de se balader partout. Toutefois, au début, vous devez faire son éducation comme pour un chien. Cela vous évitera de ramasser des chiottes partout, d’avoir des meubles complètement rongés.

Le lapin est un animal très propre et lui apprendre des manières fera de lui un très bon compagnon. Pour que ça marche, adoptez un lapereau, pas trop petit. Peut-être trois mois après sa naissance, et vous pouvez l’amener chez vous. Donnez-lui des friandises quand il vous obéit. Mais surtout, vous devez avoir la patience

Donnez-lui un peu de liberté

Si vous aimez les lapins, c’est que vous savez que ce sont des animaux très libres. Ainsi, pour rendre votre lapin heureux, vous pouvez par exemple lui faire un peu de place chez vous. Il ne s’agit pas forcément de lui donner une pièce à lui seul. Aujourd’hui, vous trouverez sur le marché une grande variété de grilles pliable. En les assemblant, vous obtiendrez l’enclos qu’il lui faut.

Très modulable, vous pourrez obtenir un enclos large, ou petit, avec des escaliers ou même des labyrinthes pour lui permettre de mieux gambader. Ne craignez pas pour le sol de chez vous. Il est possible de se procurer des tissus lavables. Toutefois, s’il est bien dressé, vous pouvez le traiter comme votre chien ou votre chat et lui laisser l’appartement ou juste une pièce. Cela lui fera plaisir.

Le mieux serait de lui faire une chambre avec tous les accessoires pour belle vie de lapin (bac à litière, râtelier, coussin, tapis, panier, gamelle, eau, etc.) et laisser le choisir ce qui lui ferait plaisir. Et quand vous êtes à la maison, ouvrez-lui et passez votre journée avec lui.

Protégez-le contre les maladies

Après lui avoir offert le gîte idéal, vous devez ensuite assurer sa bonne santé. En plus d’être des animaux libres, les lapins sont des êtres très fragiles. Autrement dit, ils tombent rapidement malades et meurent pour un rien. Vous devez amener votre lapin chez un vétérinaire et le faire vacciner contre la myxomatose et la maladie virale hémorragique. La première maladie se transmet par les piqûres d’insectes (les puces, les tiques, etc.).

C’est une maladie qui peut se transmettre d’un lapin à un autre et la survie n’est pas vraiment garantie. La maladie virale hémorragique quant à elle, elle est aussi virale que son nom l’indique. Votre lapin peut l’attraper au contact d’autres lapins, ou de vous-même. La nourriture qu’il mange devra aussi être contrôlée. Assurez-vous de lui fournir des repas de qualité et un environnement toujours propre.

Si toutes les conditions sont réunies, vous n’avez plus de crainte à avoir quant à la survie de votre compagnon.